De Melbourne à Sydney: les parcs nationaux

Nous voici de retour dans le New South Wales, état dans lequel on avait dû faire un passage éclair après avoir vidé les caisses à Byron Bay.

Malgré ce premier séjour rapidement écourté, on est heureux d’avoir réussi à créer l’occasion de l’explorer un peu plus en détail.

En effet, on était un peu déçu de ne pas avoir pu visiter Sydney (un match de rugby ça ne compte pas !) alors pour bien faire on a décidé de se faire plaisir et de booker un super hôtel là bas pour les 30ans de Pat’s !!

Entre la fin de notre contrat et la réservation, on avait 2 semaines à tuer et c’est donc naturellement qu’on s’est dit qu’on allait en profiter pour explorer la côte entre Melbourne & Sydney.

C’est donc ravis qu’on passe la frontière du New South Wales, sous le soleil !!!!

Malgré l’automne, les températures sont plus clémentes que dans le Victoria et l’ensoleillement est maximal. C’est simple pas un jour de mauvais temps depuis notre arrivée.

L’idée est donc de profiter du beau temps et d’explorer les différents parcs nationaux présents le long de la côte.

Petite aparté « parcs nationaux »: Après 30 000km de route, on a appris à faire une « sélection » des parcs nationaux à visiter car tous ne se valent pas et on a pu tomber sur des paysages superbes (Uluru, Whitsundays…) comme sur des choses plus basiques…Souvent difficile d’accès, il arrive aussi qu’ils soient payants et quand c’est le cas, il faut aussi ajouter des frais pour y dormir.

Après quelques déconvenues, de temps et d’argent perdu (je parle en termes de coût du carburant et pas du ticket d’entrée car on a bien conscience de l’importance de ce type de parc pour la protection de l’environnement), on a pris l’habitude de faire quelques recherches en amont de notre visite.

Et malgré des recherches préalables sur les différents parcs nationaux qui jalonnent tout le littoral jusqu’à Sydney, nous sommes restés un peu sur notre faim concernant cette partie de la côte Est.

Après analyse et discussion avec Pat’s (sommes-nous devenus des connards blasés ??), nous en sommes arrivés à la conclusion que notre état d’esprit avait beaucoup joué dans cette impression.

En cause ? Notre terrible envie de découvrir le Western Australia (l’étape après Sydney), le temps ensoleillé mais trop froid pour profiter à fond de l’océan et enfin la comparaison inévitable avec la partie Queensland de cette même côte qu’on avait adoré.

Alors non je ne pense pas qu’on en soit arrivé au stade des connards blasés. Mais après 9 mois d’aventures en Australie et quelques beaux voyages ces 10 dernières années, je pense qu’ils se forment des préférences, des goûts concernant les paysages qu’on apprécie. On devient plus exigeant et on sait quelle destination fera « tilt » chez nous.

J’ai pour ma part une passion pour la végétation tropicale et les églises en bois blanc. Passion que j’ai pu entièrement assouvir en visitant La Réunion. Cette destination, je ne l’ai pas découverte parce que j’en rêvais (un peu le contraire pour être honnête…) mais parce que je rendais visite à ma mère qui y vivait à l’époque et j’en suis tombée complètement amoureuse.

Preuve que même si on se connaît bien, il faut aussi essayer de se surprendre avec des destinations vers lesquelles on ne se serait pas forcément orienté. Dans ce sens, on a d’ailleurs prévu de passer nos prochaines vacances à Maubeuge !!

Bref, fin de cette mini réflexion sur le voyage car vous vous doutez bien que si j’en fais un article c’est qu’on a quand même vu des trucs sympas entre Melbourne et Sydney.

 

BEN BOYD NATIONAL PARK

 

1ère étape de notre roadtrip dans le NSW, le Ben Boyd National Park.

On avait commencé la visite tôt et on était vraiment emballés par ce qu’on avait vu, malheureusement une fois arrivé dans la partie payante du parc, on a du faire demi tour car nous n’avions pas l’appoint…Et national park oblige, nous étions à 30km du premier distributeur…

Bouleeeeets…

DSC02295

DSC02323

DSC02330

DSC02439

 

BERMAGUI

 

Définitivement le coup de coeur de ces 2 semaines de roadtrip. C’est fou qu’une si petite ville puisse offrir des paysages si variés.

DSC02646

DSC02673

On y arrive tout juste pour le coucher de soleil et charmés par ce qu’on venait de voir, on décide d’y rester un peu.

DSC02489

La rock pool y est pour beaucoup dans le coup de coeur. Dommage qu’on l’ai découverte à 8h du matin car avec quelques degrés de plus on se jetait à l’eau.

DSC02526

DSC02539

DSC02590

DSC02598

On l’a quitte en fin d’après midi, en passant par cette superbe route, qu’on se devait d’immortaliser avec notre baroudeur de Bernard.

DSC02682

BOODEREE NATIONAL PARK & KANGAROO VALLEY

 

Bon le Booderee National Park, c’était un peu l’arnaque de la semaine. Mais on retient quand même quand y arrivant, on trouve un groupe de kangourous allongés dans l’herbe, tranquilles à lézarder au soleil… On manque d’insulter une touriste qui les nourris pour prendre des selfies avec eux mais on ne résiste pas à l’envie de les caresser quand on remarque à quel point ils ne sont pas farouches ici.

DSC02711

Ceux qui nous suivent sur Instagram doivent en avoir marre de nos stories quotidiennes façon 30 millions d’amis… mais force est de constater qu’on n’a jamais vu autant d’animaux sauvages que dans le New South Wales (pourtant l’état le plus peuplé d’Australie).

Peu convaincus par ce dernier parc, on quitte la côte pour s’aventurer un peu dans les terres.

À Kangaroo Valley plus précisément. On emprunte une sublime route vallonnée au coucher du soleil avant de débarquer dans un freecamp fourmillant de wombat & kangourous.

Le lendemain on se lance dans une petite randonnée pour finir sur un point de vue qui méritait bien 10km de marche.

DSC02813

DSC02806

DSC02800

DSC02863

ROYAL NATIONAL PARK

 

Enfin dernière étape, le Royal National Park.

Difficile de se dire qu’un parc national tel que celui ci existe à 30km de Sydney.

On y a trouvé l’un des meilleurs campground qu’on ai pu faire depuis le début de notre roadtrip en Australie. Il y a le cadre bien sûr: au bord la mer avec une vue scintillante sur la baie. Mais surtout parce que j’y ai vécu l’un des moments les plus magiques de notre séjour…

Après un petit apéro au coucher du soleil, tandis que Pat’s était sous la douche, j’ai cru halluciner en voyant passer un jeune cerf, les pieds dans l’eau… majestueux … suivi d’une biche…

Je me dis que Pat’s va vraiment croire à une hallucination de ma part, aussi je le force à rester silencieux une bonne demi heure à mes côtés, persuadée qu’il y en aura d’autres (un supplice pour lui ^^). Mais la récompense est la, 5/6 biches traversent la baie devant nous, juste éclairée par la lune, dont une accompagnée par son faon…

J’ai pas fait de vidéo pour 30 millions d’amis parce qu’on était juste subjugués par le spectacle… mais croyez moi, ça relevait de la magie cet instant.

DSC02898

4 commentaires sur « De Melbourne à Sydney: les parcs nationaux »

  1. coucou les jeunes
    Nous avons une pensée particulière aujourd’hui pour toi toi mon Rinaud ! On t’envoie mille baisers pour tes 30 ans!! Compte sur nous pour boire des coups à ta santé 🍸🍸🍸💋💋💋💋
    Ma lolo on t’embrasse fort 😘
    Les Damiens de la chambrerie 🏠

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s