THE GREAT OCEAN ROAD

L’achat de Bernard a sonné l’heure du départ pour nous et donc la fin de notre HelpX à Melbourne.

Notre famille nous laisse partir avec 35L d’eau potable, des ustensiles de cuisines et pleins d’annotations et de bons plans sur notre carte de la Great Ocean Road.

Sur les conseils des australiens, nous décidons donc de commencer notre roadtrip par la mythique Great Ocean Road. Le programme est le suivant: parcourir et visiter la moitié de la route, travailler à Apollo Bay (dans un hôtel où on a une touche), mettre un peu de côté, finir la route et enchaîner sur un HelpX à Kangaroo Island avant de tracer vers Uluru.

Écrit noir sur blanc, je me rends compte que le programme était peut être un peu ambitieux…

Officiellement, la Great Ocean Road débute à Torquay, mais on a préféré prendre notre temps et commencer par Geelong.

GEELONG & QUEENSCLIFF

Victoria oblige le beau temps n’est toujours pas au rendez-vous, mais on est heureux de prendre la route avec notre Bernard.

Ici c’est férié en raison de la finale de footie, quand on me le dit la première fois, je rigole avant de comprendre que c’est vrai et qu’ici le footie c’est du sérieux.

L’avantage c’est donc une ville quasi déserte et les parkings gratuits.

2ème plus grande agglomération du Victoria, on dira que Geelong vaut le coup pour son front de mer bien aménagé et ses drôles de baigneurs en bois qu’on retrouve tout le long.

GEELONG
GEELONG 2

On fait une escale dans leur jardin botanique et faute de plus d’attraction on reprend la route pour Queenscliff.

Petite ville de 1500 habitants, la ville est déja plus charmante. On manque de s’envoler en allant sur la jetée qui donne sur le Détroit de Bass, mais la vue vaut le coup.

QUEENSCLIFF

Roadtrip oblige, arrive alors le moment de prendre la plus grande décision de la journée: ou va t-on dormir ?

(Petite aparté: l’Australie a vraiment la culture du camping, dans quasi tous les jardins vous pouvez voir un van ou une caravane, ils existent des aires plus ou moins aménagées et plus ou moins payantes dans tout le pays. Mais du fait de la forte attraction touristique de la GOR, il n’y a presque plus d’aires gratuites sur la côte).

Lors de la préparation du roadtrip, on avait prévu de dormir pas loin de Geelong sur une aire d’autoroute (gratuite avec toilettes). Les commentaires disaient que c’était plutôt calme mais qu’il fallait faire attention au « crazy old man » qui essayait de vous poignarder en vous traitant de hippie.

Nos visites ayant été plus courtes que prévu, on décide de ne pas tenter le diable et on évite un coup de couteau en traçant sur Lorne pour dormir.

On commence donc vraiment la GOR, et arrivés à Lorne, on quitte la côte pour rejoindre les terres.

OTR 2
OTR 3

Ça grimpe direct après avoir quitté la route et on se dit que Bernard ne va jamais tenir le coup mais après 20min de lacets et de route de graviers, on est y est.

Aire charmante et perdue au milieu des eucalyptus, on y passera 2 nuits.

thumb_IMG_2295_1024

TORQUAY

Le lendemain direction Torquay, capitale du surf en Australie et berceau de Rip Curl et Quicksilver.

La ville regorge de superbes plages mais on choisit de descendre à la plus mythique de toutes: Bell’s Beach (la plage de Point Break haha !!!).

POINT BREAK 3
POINT BREAK

On a rien trouvé d’extraordinaires aux villes le long de la côte, ce qui nous a vraiment plus et qui constitue le plus beau spectacle se sont les plages et surtout les vues qu’on peut avoir en sillonnant la route.

ANGLESEA & AIREYS INLET

C’est la-bas que nous avons choisi de tourner la vidéo de Bernard car la vue sur les falaises orangées tombant dans le Pacifique était vraiment une de nos préférées.

ANGLESEA 2

C’est la bas aussi que notre HelpX nous avait donné un bon plan pour voir des kangourous à coup sûr (on était comme des fous en voyant le 1er panneau « attention aux kangourous »). Ce plan était de nous rendre sur un parcours de golf où les kangourous font leur vie tranquille malgré les joueurs. Manque de pot, le golf a dû flairer le filon et l’accès au parcours est maintenant payant. Tant pis… ça sera pour une autre fois.

On visite le phare d’Aireys Inlet et je dis définitivement au revoir à une coiffure descente (vent:1 // Laura: 0). En partant, on apprécie la vue sur l’Anglesea River.

DSC09313

AIRAYS INLET 2

DSC09318
DSC09327
DSC09332

LORNE

En fin de journée, on décide de faire un arrêt à un spot que notre HelpX nous avait conseillé pour dormir gratuit. Un petit parking après Lorne, à l’embouchure de la St George River et de l’océan. Si on n’y passera pas la nuit ( pas de toilettes, pas de buissons = pas possible), le spot vaut vraiment le coup d’oeil. C’est un de mes plus beaux souvenirs de la Great Ocean Road, on y était presque seul (à part une famille à la pêche aux crabes), la lumière y était parfaite et cerise sur le gâteau, en observant les chevaux dans le champ derrière on verra nos 1ers kangourous.

DSC09389
DSC09368

Le lendemain matin, alors qu’on se prépare à partir pour reprendre la route, un énorme oiseau se pose sur notre porte de van (j’apprendrai plus tard que c’était un cacatoès). On a plus peur de lui que lui de nous puisqu’il refuse de bouger (les oiseaux me font flipper c’est comme ça !!). Notre voisine sort de sa caravane et nous donne un paquet de graines en se foutant gentiment de notre gueule. Il arrête donc de nous hurler dessus et devient tout mignon gentil en mangeant dans notre main. Aaahhh la nature !!!

DSC09400
thumb_IMG_2377_1024

On fait donc quelques kilomètres dans les terres pour visiter les Erskine Falls avant de rejoindre Apollo Bay pour notre fameux entretien d’embauche…Il s’avèrera que contrairement à l’annonce, ils cherchent des employés pour toute la saison (6mois) et même si on s’imaginait déja profiter de la vie en bord de mer pour adopter un mode de vie sain et faire des footings sur la plage tous les matins (hahaha !!!!) et bien nous ne sommes pas prêts à passer la moitié de notre séjour ici.

DSC09453
DSC09463

En partant, on manque d’abimer Bernard sur une route vers une aire gratuite… Pas si accessible finalement.

Le moral un peu en berne suite à l’anéantissement de notre super programme. On décide de se faire du bien, de payer un camping (10$/ pers) et de prendre une douche chaude (oui parce que les jours d’avant on tournait à la lingette pour bébé).

On arrive sur les lieux pour la Golden Hour, l’emplacement est idéal juste au bord de la rivière et nous nous sommes rapprochés des Twelve Apostles, spot emblématique de la Great Ocean Road.

DSC09484

DSC09489

TWELVE APOSTLES

Pour le clou de la Great Ocean Road, on a vraiment manqué de chance puisqu’on a eu la pire des météos depuis le début de notre roadtrip. Si les autres jours, il y avait toujours une belle éclaircie et quelques heures de soleil (faut bien que le vent trouve son utilité) et bien la, nada.

DSC09619
DSC09641
DSC09655

Les inconvénients de partir hors saison mais sans les avantages puisqu’il y avait malgré tout une foule de touristes chinois, tout en séances photos et poses magiques.

J’aimerais dire que c’était vraiment un fabuleux spectacle ect…mais j’ai de loin préféré tout ce qu’on avait pu voir avant. La faute au temps ou au trop plein de touristes peut être …

DSC09478
thumb_IMG_2391_1024

Ici s’achève donc notre séjour sur la Great Ocean Road, je prépare une vidéo sur le sujet (qui sera je pense, plus parlante que les photos).

Notre opportunité d’emploi étant tombé à l’eau, on passe au plan B et on se dirige vers Mildura (capitale de l’esclavagisme de backpackers ^^) mais avant on fait un crochet par les Grampians.

Oui parce qu’en plus de tous ces tuyaux sur la Great Ocean Road, notre HelpX nous a aussi donné le chemin de sa maison de campagne là bas !!!!

4 commentaires sur « THE GREAT OCEAN ROAD »

Répondre à Saka Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s