Australie: J+7, premières impressions

Voila maintenant 1 semaine que nous avons atterri à Melbourne et vivons comme le dirait Pat’s « la tête à l’envers » !!

S’il est trop tôt pour sortir un City Guide sur Melbourne, il est par contre temps de livrer nos premières impressions. On a dépassé ce moment où on ne réalise toujours pas qu’on se trouve à l’autre bout du monde et sommes maintenant dans la phase  » lune de miel « .

Aussi je m’excuse par avance du manque d’objectivité des articles à venir et vous donne ce jour nos premiers ressentis sur quelques points pèle-mêle.

Trajet

IMG_1789

En toute honnêteté, on a tous les 2 été plus qu’agréablement surpris. On a voyagé sur 24h (avec une escale à Bangkok) sans se dire à un moment « j’en peeeeuuux plus ». On avait choisi la compagnie Thaï Airways pour notre départ et sommes vraiment satisfait du rapport qualité/prix. Le secret étant pour nous de choisir une escale assez courte dans un aéroport sympa (plus jamais l’escale de 7h à Jeddah pour gagner 100€ sur un billet…).

Ceci était une publicité non déguisée à tous nos amis, membres de notre famille qui hésitent peut être à venir nous rendre visite à cause du loooooonng vol obligatoire.

IMG_1798

HelpX

Pour ceux qui ne connaissent pas, le HelpX est un système permettant aux Working Holidays workers comme nous, d’être hébergés et nourris gratuitement en échange de quelques tâches/activités. Ces dernières dépendent de qui vous accueille, pour notre part il s’agit d’une famille.

Nous vivons donc depuis 7 jours avec 5 autres personnes, un couple et 2 enfants + leur pote Mitch qui vit au fond du jardin.

Nos tâches sont assez basiques et consistent majoritairement à préparer les repas du soir, faire le ménage et s’occuper de temps en temps des enfants.

Il faut l’avouer, les premiers jours ont été compliqués. Si les tâches sont simples, il est difficile 1/ d’être au service de personnes que vous connaissez depuis 3h 2/ de trouver sa place dans une maison à la routine bien rodée.

Ça, plus le jetlag, on a commencé à se dire que le HelpX, c’était peut être pas « la grande aventure humaine » qu’on attendait. Alors au bout de 2 jours, Pat’s a commencé à intensifier les recherches de van.

Entre temps, je ne sais pas comment l’expliquer mais les choses ont commencé à changer. D’abord, on a saisi que notre famille d’accueil était dans une phase de stress à notre arrivée, d’où l’accueil un peu froid et le manque d’infos sur l’organisation des journées. Puis, on a compris qu’on avait peut être manqué un peu de patience (qualité dont nous sommes tous les 2 dépourvus) et que , bien sur, tout ne pouvait pas rouler  comme on le voulait au bout de 48h.

Aujourd’hui, je pense pouvoir dire qu’on a trouvé notre place et j’apprécie vraiment certains cotés de cette expérience. Le HelpX était pour nous l’occasion « d’atterrir en douceur », en s’appuyant sur les conseils de notre famille pour découvrir notre nouvel environnement.

Notre environnement

La famille ? C’est comme regarder une série US, une où les personnages secondaires sont plus funky et cool que les principaux. Avec Mitch, le pote qui se construit une maison en forme de locomotive au fond du jardin et Gogo, la grand-mère post soixanhuitarde qui parle français parce qu’elle a vécue à Paris dans un squat durant les 70’s.

La maison? Je fais un point dessus parce qu’outre le fait qu’on se verrait bien vivre dedans, elle conditionne beaucoup notre vie ici et nos tâches. En effet, il s’agit d’une maison auto suffisante, entièrement faite de récup’. On est donc passé en mode 100% écolo (composte, permaculture …) et finalement ce qui était contraignant au début (extrême tri des déchets) est vite devenu naturel.

IMG_2032
IMG_2050
IMG_2051

Le quartier ? Nous vivons à Seddon, dans la banlieue de Melbourne à 1Omin du CBD en métro et à 2min à pieds de Yarraville. C’est un quartier plutôt bobo, avec un centre ville assez vivant (cafés, restos et bars sympas). Bon c’est pas le quartier underground de Berlin mais ça respire la bienveillance et je suis fan de la vue sur le CBD depuis certaines rues.

IMG_2055

IMG_2066

Culture

On avait choisi Melbourne comme point de chute car on nous disait que c’était la plus européenne des villes australiennes. Pas de choc culturel donc, mais c’était voulu (flashback de notre arrivée à Colombo où après une soirée là-bas, on ne pensait qu’à repartir). Juste quelques différences connues et établies: ils conduisent à gauche mais marchent aussi à gauche, se placent à gauche dans les escalators ce qui pour une fille avec des problèmes psychomoteurs comme moi est compliqué…

On est dèja accro au thé, parce qu’au début quand on te le propose 4fois/jour, tu dis oui pour faire plaisir et un jour tu rentres d’une journée de visite/marche rapide dans le centre ville et tu te dis « je me ferais bien un thé ! » Le piège quoi !!

Je ne sais pas si c’est juste à Melbourne mais les commerçants sont vraiment sympa. Du genre à te faire goûter des fajitas cheese/olive à l’entrée du magasin et à t’en reproposer à la sortie alors que tu n’as pas acheté les faritas en question.

15:09:17 2

15:09:17 9

15:09:17

Melbourne

Je ne vais pas m’y attarder car cet article commence à ressembler à un « fourre tout » d’abord mais surtout car j’y consacrerai un article entier une autre fois.

Nous ne sommes pas déçus d’avoir choisi cette ville en point de départ de notre roadtrip. Malgré la taille importante de la ville, l’atmosphère y est paisible et on ne s’y sent jamais oppressé. On a pas encore bien exploré les lieux, juste quelques après midi dans le CBD à la recherche de street art, une soirée à Chinatown et une ballade en bord de mer pour voir l’océan pacifique mais on compte bien remédier à ça dans les prochains jours.

IMG_1997
IMG_1979
DSC08671
12:09:17 25

J’espère que cet article vous aura plu et aura su décrire notre état d’esprit du moment. Je crois pouvoir avancer que le suivant sera sur notre van (aaaaahhhh !!!) dont on doit finaliser l’achat en fin de semaine !!!!

DSC08695

6 commentaires sur « Australie: J+7, premières impressions »

  1. Super contente que l adaptation soit plutôt rapide ! A deux c est tjs plus simple (je pense) de s aclimater puisqu on peut se soutenir mutuellement. Les reseaux sociaux sont également un des meilleurs moyens de ne pas se sentir complétement seul. J adore le concept de la maison auto-suffisante ! Superbes photos ! On attend la suite avec impatience !

    Aimé par 1 personne

  2. Merci de nous faire profiter à distance de votre beau voyage.
    Nous sommes contents pour vous que ce début se passe plutôt bien.
    Vous allez être plus autonomes très bientôt avec votre van.
    Continuez à nous faire rêver et profitez bien.
    On vous aime.
    Gros bisous.
    Les vieux

    J'aime

  3. Votre belle aventure commence plutôt bien !!! Merci de nous faire partager vos ressentis vos émotions et de belles images . Ainsi vous êtes encore un peu avec nous même si vous êtes partis de l’autre côté de la terre …
    Gros, gros bisous mes loulous .

    J'aime

  4. Hello,
    Et oui, même la famille Nourry va vous pister ! Votre début d’aventure ressemble à un conte de fée moderne et fait bien des envieux à la maison. Profitez au maximum de cette belle opportunité. Bisous
    Isabelle, Stéphane, Alicia et Romain

    J'aime

Répondre à Evelyne et Laurent MURITH Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s